Neapolis Festival, Naples 16 Juillet 2010 - Philippe

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retrouvez toutes les photos de la journée dans la galerie!

Après 4 longues années depuis mon dernier concert de Jamiroquai, J'ai l'honneur d'assister à une nouvelle vie à distance de marche de chez moi!

L'attente a duré pendant des mois, depuis qu'il a été annoncé pour la première fois le casting de Neapolis Festival, est enfin terminée: il 16 Luglio, avec une chaude ceux difficile d'oublier, tous 15 J'ai commencé l'émission d'outre-mer avec Stephen et Angela. Dès notre arrivée nous rencontrons les amis de toutes les aventures… C'est agréable de se réunir une fois de plus à attendre l'ouverture des portes: vous prendrez trop long d'énumérer les noms de tous, Aujourd'hui, la famille devient de plus en plus grande et plus belle!

Non pas que nous sommes entrés déjà aux prises avec la désorganisation de l'événement… heures d'attente sous le soleil et entre enfin: Cliquer pour un sprinter à la retraite et la première rangée est notre! Bien que nous attachons le drapeau au vent barrière: Jamitaly il.

L'après-midi passa vite entre les bavardages, des mises à jour de la page Facebook et une distribution constante des autocollants avec le site du pavillon adresse. Certains d'entre nous porte le gilet Jamitaly créé pour l'événement (Raymond, Merci terriblement!), quelqu'un d'autre les attaques de l'adhésif à tshirt Jamitaly: Il ya peu à dire, Ensemble, nous sommes beaux!

Il ya aussi le temps d'obtenir un accueil très sur le drapeau autographié par Jay Kay… lorsque le 23, Après l'alternance de nombreux (un trop grand nombre?) gruppi sul palco è Enfin le temps Jamiroquai! Le groupe semble bien s'amuser tout en jouant, bien qu'un peu’ gêné par des objets qui viennent occasionnellement sur scène; Jay'm très détendue et ne se préoccupent pas des problèmes évidents de l'audio.

La programmation est un que nous avons tous rêvé pendant des années que presque oublier:

Révolution, High Times, Si I Like It I Do It, Virtual Insanity, Light Years, Little L, Alright, Hooked Up, When You Gonna Learn, Mind Blow Tour, Space Cowboy, Cosmic Girl, Rock Star Dust Light, Love Foolosophy, Canned Heat, Deeper Underground

Avant le concert, lorsque les instruments ont été montés, regardaient tous une seule chose: “Il existe?”, “aucun?”, “mais, qu'ils apportent partout…”. Le vent, c’è poco da fare, Faites une différence: When You Gonna Learn, Canned Heat, Blow Your Mind… sans les vents n'étaient pas aussi belles.

Une programmation à long, très longue, mais, malheureusement, se glisse bien vite ce qui a fermé une journée qui laissera dans nos cœurs le plaisir de passer plusieurs heures dans une entreprise formidable et une soirée avec la musique qui nous a fait savoir.

Le seul point négatif de la journée est liée à de nombreux all'inciviltà et la désorganisation de l'événement: Trop de gens visiblement altérée, de nombreux complètement ivre, ont entaché le concert de nombreuses personnes. La sécurité a été non seulement complètement désintéresser de ce qui, mais il a été littéralement effrayé par ces sujets. S'il vous plaît comprendre que des milliers de spectateurs sont non seulement des milliers de billets vendus, mais des milliers de personnes de “gérer”.

Merci tous pour cette merveilleuse journée, Merci à ceux qui étaient près de moi dans cette chaude 16 Luglio 2010 et Merci à ceux qui, Bien qu'il n'y ait, il a vécu à mes côtés!

Funk you all!

Filippo