I-Tim Tour, Palerme 26 Juillet 2003

Essayez d'imaginer la scène… Je me réveille après une bonne 9 heures en bateau, Dazed and sleepy… Je laisse ma place, commandant de bord annonce que nous sommes d'accostage au port de Palerme… Je vais sur le pont à l'avant et regardé par curiosité: Je me perds dans mon premier coup d'œil à Palerme, mais après un choc quelques instants: Quelques mètres plus loin, je vois le stade de l'I-Tim Tour: bientôt je vis pour la deuxième fois que la Jamiroquai live!!

Le matin semble ne vont jamais… l'après-midi à 3:30 déjà près de la scène avec Stephen et Louise. Francesca avec le garçon que je connais, Gigi et Veg @ s avec leurs amis, sommes tous derrière les barricades, tous avec la même étincelle dans les yeux!

Les heures passent lentement sous un soleil de plomb, artistes sur scène le sentiment que, dans certains cas susciter un intérêt considérable Archinuè et Bungt&Craignant) et en effectuant des groupes émergents de la capacité limitée… ORGANISATION tout semble accroître l'angoisse de l'attente!!

Abaisser l'attaque sur mon haies banner: un drapeau de l'Italie avec une tache noire dans les grandes centrales Bufaletto, le blanc… J'ai préparé avec Stefano (el'ha cousu Mama!) J'espère pouvoir lancer Jay et arracher une image qui aurait été beaucoup plus qu'un souvenir…

Pour commencer la soirée: groupes précédents Jamiroquai chauffer l'atmosphère d'une manière excellente (bien sûr, je me réfère seulement à ceux cités ci-dessus, d'autres laissent beaucoup à désirer…), Peppe Quintale nous nous occupons de tout monté la scène derrière lui… est la même pyramide de la tournée d'été l'an dernier, simple mais belle.

”Mesdames et Messieurs, i Jamiroquai!”, enfin, plus résister! Now sera 23 Past, derrière moi, des milliers de personnes attendent impatiemment! Après deux morceaux de bons musiciens à la musique house, Sola, Derrick, Matt, Nick e Robb… puis commencer à jouer… ”Bonsoir Palerme!!”, Jay salue la foule en délire: de fatigue de l'aprés-midi dans le soleil s'est déjà envolé!!

Au début, les problèmes de son habituelle qui gâtent Canned Heat et le début de Cosmic girl, les deux premiers morceaux: Jay révolutionner tous, se déplace de deux moniteurs sur les podiums de la scène… Sa voix commence à se sentir mieux, enfin (s'il ne me trompe ils ont également élargi la confiture sur l'intro de "Cosmic Girl" juste pour résoudre ces problèmes de son!)! Les amoureux de la bande et le profane sont aussi amusant avec le fameux ”clap-clap” le rythme de Little L (eh eh, quelqu'un était juste maladroit!!)…

L'espace à revendre de grande classe: Enfin, après des années en veut Blow Your Mind! Certain, souffle est une autre chose, mais… Matt donne un solo qui est vraiment creeps! Jay l'a chanté avec un seul transport… et chaque ”dis le encore” J'ai eu un frisson parcourut le dos…

Alors que giochicchia lancé par le public avec des marionnettes Jay dit quelque chose comme ”vous savez que je suis un mec grand bien… ne fumez jamais… viennent pas en voiture…” e partono High Times e Travelling Without Moving (Je le répète, Je pense que la pièce la plus belle vivent dans la pauvreté… même si ce n'est le même discours sur le premier souffle…): divers solos de Nick (plus libre l'an dernier) qui montrent combien il est bon (au cours de sa claque je pense à toutes les critiques sur le forum, Je pense que vous avez fait taire tous les garçons)

Vous voulez un moment de pure magie? Jay&quoi. va transformer un simple Papillon dans un état de transe des sons qui allie l'émotion d'une autre pièce précieuse,

Just Another Story: Des milliers de gens vont s'ennuyer longtemps dans cette partie du concert, mais je vous assure au premier rang, nous avons échangé des regards excités et exalté… ce sont les meilleurs Jamiroquai.

Piece inévitable, Inutile de dire, est Alright: au cours de l'intro Jay regarde le drapeau que moi et Stephen embrayage, les moyens et les sourires… un cameraman nous alignés et notre belle Faccioni finissent sur des écrans géants de chaque côté de la scène! Ensuite, exécutez le drapeau à Jason mais il s'éloigne sans faire attention pendant ce temps… pièce commence, Nick continue de surprendre et d'amuser le public de chanter le refrain. Suivante est l'apothéose de Foolosophy Amour et percussions: Jay appelés à tour de Sola et Derrick commence à frapper sur les tambours comme des fous, solos vraiment fabuleux!

”Bonsoir Palerme, merci beaucoup!”… commencent tous à l'appel du groupe, évidemment s'attendre à un rappel… Pendant ce temps, le caméraman même s'étend d'abord le pavillon au centre de la scène, puis le cadrage: J'ai été un coup, Mon drapeau a été projetée sur l'écran géant derrière la pyramide!!

Les gars de retour sur scène, parte Deeper Underground, Jay reprend le drapeau du sol et des baisers le buffle-Man: chanté toute la pièce d'embrayage, Je ne pouvais pas y croire!

Conclure le morceau et quitter la scène, cette fois c'est vraiment terminé le concert… Entre-temps commence déjà à penser à la prochaine fois que je vais les voir en concert!

Juste le temps pour une photo souvenir avec les Compagnons de la nuit et puis en route pour Cefalu avec les oreilles bourdonnantes me rend folle, et mon cœur bat encore pour ces émotions.

Sur ma deuxième vie, quelque chose de très spécial et fabuleux… quelques fois je n'ai senti si heureux dans ma vie, vraiment.

FUNK VOUS TOUS LES PARTIES!!

Post-scriptum: éventuellement le pavillon Jay's Got… Si vous qu'il a fallu pour le concert!